LogoHP.png
DÉTENTE, ÉQUILIBRE ET SANTÉ
Réflexologie plantaire et palmaire - Soins énergétiques Ayurvéda et Reïki
AccueilRéflexologie Réflexologie des pieds Réflexologie des mainsRéflexologie Pyé Ko Kan 3 ®Ayurvéda Massage indien du dos et de la têteMassage indien du visage ReikïSoin énergétique Reikï TarifsQui-suis-je ? Contact Où me trouver ?Prendre rendez-vousLiensLe Hangar OLe Grain MLCCActualité
Le Grain Monnaie Locale

Les Monnaies Complémentaires Citoyennes Locales ont pour objectif de maintenir la monnaie dans l'économie réelle, adossées à la monnaie nationale, elles circulent entre des partenaires, des citoyens, des collectivités, des artisans, des agriculteurs, des entreprises, des commerces, des associations qui veulent retrouver la maîtrise de l'usage des moyens d'échanges, dynamiser le commerce local et l'économie réelle dans la mesure où seulement 2 à 3 % de la monnaie mondiale y est consacré.

Il en va des monnaies comme des écosystèmes : leur diversité garanti leur stabilité et leur résilience. Le système de la monnaie unique et le monopole de sa création par la dette, sont semblables à une monoculture dans le domaine agricole, avec les risques qui accompagnent une telle structure : instabilité et vulnérabilité.

Les MLCC n'ont en aucune façon la prétention de remplacer la monnaie nationale  car elles sont gagées par celle-ci. Elles sont seulement complémentaires à l'euro. Leur fonctionnement particulier favorise les échanges locaux et permet de diminuer notre empreinte écologique. 

Les monnaies complémentaires ont a de multiples reprises fait leurs preuves par le passé. Elles se développent actuellement à un très bon rythme et prennent des formes très variées.
Le Grain Monnaie Locale

Les Monnaies Complémentaires Citoyennes Locales ont pour objectif de maintenir la monnaie dans l'économie réelle, adossées à la monnaie nationale, elles circulent entre des partenaires, des citoyens, des collectivités, des artisans, des agriculteurs, des entreprises, des commerces, des associations qui veulent retrouver la maîtrise de l'usage des moyens d'échanges, dynamiser le commerce local et l'économie réelle dans la mesure où seulement 2 à 3 % de la monnaie mondiale y est consacré.

Il en va des monnaies comme des écosystèmes : leur diversité garanti leur stabilité et leur résilience. Le système de la monnaie unique et le monopole de sa création par la dette, sont semblables à une monoculture dans le domaine agricole, avec les risques qui accompagnent une telle structure : instabilité et vulnérabilité.

Les MLCC n'ont en aucune façon la prétention de remplacer la monnaie nationale  car elles sont gagées par celle-ci. Elles sont seulement complémentaires à l'euro. Leur fonctionnement particulier favorise les échanges locaux et permet de diminuer notre empreinte écologique. 

Les monnaies complémentaires ont a de multiples reprises fait leurs preuves par le passé. Elles se développent actuellement à un très bon rythme et prennent des formes très variées.






En savoir plus sur Le Grain 76